•  
  •  
Peter Somm est né en 1940 à Sulgen TG (Suisse). Après des études de médecine à Fribourg, Vienne et Zurich, il a suivi une formation d’anesthésiste à Münsterlingen, Berlin, Zurich et Saint-Gall. En 1966, il épouse Susanne Frey.

Les œuvres de jeunesse, réalisées de 1958 à 1969, sont nombreuses, mais durant cette période, Peter Somm ne cherche pas encore à exposer ses travaux. C’est en 1969 seulement qu’il prend part pour la première fois à une exposition, au Helmhaus à Zurich ; le tableau exposé, portant le numéro 1, inaugure la numérotation de ses œuvres. Le catalogue des œuvres antérieures n’est établi et publié qu’en 2007. Peter Somm découvre à Zurich les artistes concrets : Bill, Lohse et Graeser. Mais il ne subit guère leur influence et s’engage délibérément dans une voie qui lui est propre.
En 1972, il s’établit avec sa femme et leurs trois enfants à Herrenschwanden, et jusqu’en 1999 travaille à temps partiel comme anesthésiste dans une clinique privée à Berne. Parallèlement, il poursuit son activité artistique, expose en Suisse et à l’étranger et écrit des textes d’analyse de son travail.

Depuis son enfance dans le canton de Thurgovie, Peter Somm se sent des affinités avec Adolf Dietrich, peintre de Berlingen. Il est fasciné par les dons de cet artiste, par sa constance inébranlable et le dévouement absolu avec lequel il a réalisé une œuvre sans pareille ; autodidacte comme lui, Peter Somm n’a pu atteindre ses buts que grâce à des qualités que possédait aussi Dietrich. Peter et Susanne Somm se sont mis à collectionner des œuvres de ce peintre, puis ont ouvert leur collection au public en créant en 2014 la Fondation Adolf Dietrich.

Foto: Peter Friedli, 2010